samedi 31 janvier 2015

L'Ile au Trésor, Robert Louis Stevenson

Titre : L'Ile au trésor
Auteur : Robert Louis Stevenson
Edition : GéoLitterAdo
Pages : 282
Prix : 4,50€ chez le Livre de Poche (mon édition était dans un coffret avec d'autres classiques donc je n'ai pas le prix du livre seul)
4e de couverture : "Jim Hawkins vit avec ses parents sur la côte anglaise. Sa vie bascule le jour où un vieux marin décrépit qui semble fuir quelqu'un débarque dans leur auberge. Jim découvre dans la malle du pensionnaire mort subitement une carte indiquant l'emplacement du trésor d'un célèbre pirate. Accompagné de Trelawney et du docteur Livesey, deux amis de la famille, Jim prend la mer à la recherche du trésor. Le découvrira-t-il ? Échappera-t-il aux pirates ? Il n'est qu'au début de l'aventure."





Mon avis :

J'ai lu ce livre pour le challenge "Cinq écrivains anglophones et l'aventure" organisé par Yoko et dont vous pouvez voir l'article ici. Ca fait un moment qu'il me faisait de l'oeil (notamment depuis que j'ai lu Le maitre des livres de Umiharu Shinohara car il en parle dans son manga, que je conseille fortement d'ailleurs) et je me suis enfin lancée dans cette histoire qui est surement la plus connue sur le thème de la piraterie. On y retrouve Jim Hawkins et Long John Silver à la conquête d'un trésor. De même que L'Etrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde, du même auteur, L'Ile au trésor est victime de son succès car je connaissais déjà le personnage de Long John Silver et son rôle dans l'histoire, j'ai donc perdu un élément de surprise de ce livre.

Alors que je pensais être déçue comme pour L'Etrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde, L'Ile au trésor m'a surprise par tous ses retournements de situations ! L'histoire est assez basique pour une histoire de pirates puisque c'est une chasse au trésor, voyage, mutinerie, meurtres et or sont au rendez-vous. Malgré un vocabulaire de marine assez poussé qui m'a un peu perdu au début, j'ai beaucoup apprécié ma lecture de ce classique car il n'y a pas de temps mort, il se passe sans cesse quelque chose : des combats, des poursuites ou autre, et c'est vraiment trépidant.

J'ai également beaucoup apprécié les personnages, que ce soit Jim qui raconte cette histoire et sa façon d'avoir toujours des idées saugrenues mais bienvenues, ou encore le capitaine Smollet donc j'ai beaucoup aimé le caractère, il ne se laisse pas faire et est très lucide quant aux marins. J'ai adoré Long John Silver qui se révèle plus profond qu'on peut le penser, et ça me donne fortement envie de lire un autre livre que je possède : Long John Silver de Bjorn Larsson et qui raconte son histoire après L'Ile au trésor.

Pour ses rebondissements, son rythme très soutenu et l'écriture qui ne sonne pas trop "classique" de Stevenson, je donne un bon 16/20 à ce livre ! 

2 commentaires:

  1. Contente de voir que ce roman t'a plu ! J'ai lu l'île au trésor il y a deux ans et j'avais bien aimé même si certains moments m'avaient un peu lassée... (sur l'île à force de rebondissements je trouve qu'on en vient un peu à s'ennuyer des rebondissements)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'avalanche de rebondissements ne m'ont pas ennuyée mais j'étais un peu perdue au niveau géographique, je trouve que ça manque d'une carte de l'Ile pour se repérer un peu ^^" En tout cas grâce à ton challenge j'ai enfin sorti ce livre de ma PAL et je ne le regrette pas :) Merciiiii !
      Bisous

      Supprimer

"nom + url"