jeudi 29 janvier 2015

Un avion sans elle, Michel Bussi

Titre : Un avion sans elle
Auteur : Michel Bussi
Edition : Pocket
Pages : 570
Prix : 7,70€
4e de couverture : "Lyse-Rose ou Emilie ? Quelle est l'identité de l'unique rescapée d'un crash d'avion, un bébé de trois mois ? Deux familles, l'une riche, l'autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias ont baptisée Libellule. Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l'histoire, avant d'être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête. Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du Mont Terrible, le lecteur est entraîné dans une course halletante jusqu'à ce que les masques tombent..."



Mon avis : 

Je ne suis pas très polar mais là....Juste un pur coup de coeur ! L'intrigue déjà est vraiment bien ficelée, je n'ai rien deviné avant la toute fin et pourtant dieu que je me suis creusée la tête ! Le livre commence avec la scène du crash puis on fait un bond en avant de 18 ans. Le reste du livre se passe sur deux jours et les chapitres commencent par la date du jour et l'heure où se passe l'action. On rencontre Crédule Granduc, le détective en charge du dossier, qui a soudain une révélation mais on découvre le lendemain qu'il s'est fait assassiné et a laissé le carnet de ses notes à Libellule/Lylie/Emilie/Lyse-Rose. Celle-ci le donne ensuite à Marc, puis disparait. Pour le reste du livre, on suit Marc dans sa quête de la vérité, grâce à la lecture du journal.

J'ai adoré l'intrigue et la plume de l'auteur. J'ai avalé littéralement les 570 pages en deux jours et demi tellement je voulais le fin mot de l'histoire. On avance lentement dans l'enquête, découvrant tout en même temps que Marc car l'auteur ne nous en dit pas plus qu'à lui. Voir même, Marc en sait parfois plus que nous et c'est frustrant !!!

Enfin et surtout : les personnages sont complexes et attachants. Malvina de Carville que j'ai d'abord détesté, m'a attendri au fur à mesure, pas au point que je l'adore, mais j'ai tout de même eu de la compassion pour elle. Marc et Lylie m'ont immédiatement plu, quoique j'ai peut-être eu un peu plus de mal avec Lylie car elle disparait sans rien dire à personne alors que Marc s'inquiète énormément pour elle. J'ai beaucoup aimé la psychologie des personnages et le fait qu'on les voit évoluer et qu'on les comprend petit à petit.

Ce qui m'a fait apprécié ce polar, outre les personnages et l'intrigue, c'est le fait que l'auteur ne tombe pas dans le gore ou le très sanglant, on se concentre vraiment sur l'intrigue, l'enquête et la psychologie des personnages, or comme c'est généralement le sanglant qui me fait détester les polars, celui-ci m'a énormément plu.

Je le conseille à tout le monde et c'est bien évidemment un 20/20. 

2 commentaires:

"nom + url"