jeudi 5 février 2015

Demain est un autre jour, Lori Nelson Spielman

Titre : Demain est un autre jour
Auteur : Lori Nelson Spielman
Edition : Pocket
Pages : 441
Prix : 7,90€
4e de couverture : "Qu'avez-vous fait de vos rêves de jeunesse ? Brett Bohlinger, elle, a un an pour le découvrir. Pensant hériter de l'empire cosmétique familial à la mort de sa mère, elle apprend que cette dernière, qui avait pour elle de tout autres projets, ne lui a légué qu'un vieux bout de papier : la liste de tout ce que Brett voulait vivre quand elle avait 14 ans. Si elle veut toucher sa part, la jeune femme doit réaliser chaque objectif de sa life list. Enseigner ? Aucune envie. Un bébé  Andrew, son petit ami, n'en veut pas. Tomber amoureuse ? C'est déjà fait, grâce à Andrew. A moins que..."




Mon avis :

J'ai eu ce livre en cadeau de Noël et je dois bien dire qu'il me tentait assez. J'aime bien l'idée de la liste de choses à faire. Ca a effectivement été une bonne lecture, je l'ai fini en deux jours malgré ses presque 450 pages car l'auteur a une plume qui coule vraiment toute seule. 
On découvre donc Brett, une jeune femme anéantie par la mort de sa mère et d'autant plus anéantie lorsqu'elle apprend que, contrairement à ses frères, sa mère a bloqué son héritage. Mais peut-on encore vouloir les mêmes choses à 34 ans qu'à 14 ? Brett, d'abord rebutée par l'idée de réaliser sa vieille liste, se laisse peu à peu convaincre par Brad, l'avocat engagé par sa mère pour suivre l'évolution de la réalisation de la liste. 

J'ai beaucoup aimé l'histoire de base, l'auteur nous mène à reconsidérer nos envies, mais elle ne se contente pas de faire réaliser bêtement une liste à son héroïne, à travers cette liste, sont révélés des secrets de famille, un questionnement sur le véritable amour est mis en place, et on découvre aussi les conditions de vie des quartiers plus défavorisés de Chicago. Même si l'histoire est très simple, l'auteur a su lui insuffler un peu plus de profondeur que ce à quoi on pourrait d'attendre au vu du résumé. De plus, la fin que je pensais avoir devinée depuis le début, n'était pas du tout ce à quoi je m'attendais et j'ai donc apprécié cela. 

Les points négatifs maintenant, car oui il y en a, déjà même si la plume de l'auteur coule toute seule, je dois avouer qu'elle n'a rien de vraiment spécial et qui fait que même longtemps après, on pense encore à ce livre. Et surtout, j'ai eu un gros problème avec les personnages masculins. J'ai trouvé que par rapport aux personnages féminins, les hommes étaient assez mal vus dans ce livre : on a Andrew le petit copain qui n'est avec Brett que pour sa position sociale, Jimmy, le mec qui trompe sa copine, Joad le frère qui juge les gens selon leur argent, Charles, le père qui rabaisse toujours sa fille,... Alors certes, certains personnages masculins rattrapent le coup comme Brad, Herbert ou Johnny, mais en comparaison, il n'y a qu'un seul personnage féminin qui est mal vu. Cela m'a quand même assez dérangé dans ma lecture.

Quoiqu'il en soit c'était tout de même un bon livre mais pas inoubliable, je lui mets donc 15/20. 

2 commentaires:

  1. Ce livre a l'air vraiment très bien :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, c'est une petite lecture sympa et sans prise de tête, très bien pour décompresser et voir la vie autrement :)
      Bisous

      Supprimer

"nom + url"