mardi 10 février 2015

New Victoria (intégrale), Lia Habel

Titre : New Victoria
Auteur : Lia Habel
Edition : Bragelonne
Pages : 792
Prix : 28€
4e de couverture : "New Victoria : une civilisation high tech obéissant aux codes et aux modes de l’ère victorienne, dont les frontières sont menacées par des rebelles curieusement difficiles à tuer. Bien loin des combats armés, Nora, jeune aristocrate en crinoline, a un destin tout tracé : épouser un membre de la haute société et collectionner les robes de bal. Faire honneur à la mémoire de son père, l’éminent docteur Dearly. Rien, dans sa délicate éducation victorienne, ne l’a préparée à un violent kidnapping, ni à survivre dans le camp d’une faction rebelle. Et pourtant elle devra surmonter ses craintes et ses préjugés pour comprendre la nature du véritable danger qui menace les vivants… comme les morts."

Mon avis :

Contient les deux tomes de la série "New Victoria". Tout d'abord, c'est un objet livre juste magnifique ! Les pages sont dorées sur le côté et il y a des détails de la couverture qui ne sont visibles que sous une certaine lumière. Alors non seulement, ce livre est beau...mais il est aussi génial !!!

On découvre donc Nora, jeune aristocrate que l'on sent mal à l'aise dans son école alors qu'elle fait le deuil de son père, mort un an plus tôt. Alors qu'elle laisse son amie Pamela a l'entrée de sa ville et décide de rentrer seule à pied, elle est abordée par un homme qui souhaite la protéger, mais terrifiée, elle refuse de le suivre. La nuit suivante, elle se fait enlever. Par qui, par quoi ? Je ne vous le dit pas ! Mais en tout cas cette histoire a un contexte politique poussé et très intéressant, l'intrigue est bien menée, on en apprend sur le "vrai" méchant au fur et à mesure et l'auteur sait nous attacher aux personnages. Les événements s’enchaînent et on ne s'ennuie pas une seconde ce que j'ai beaucoup apprécié vu que les deux livres font 400 pages chacun j'avais un peu peur des longueurs.

J'ai adoré l'univers post-apocalyptique reconstruit sur une base victorienne agrémentée d'high-tech, je trouve que le mélange est génial ! Lia Habel construit un univers très précis, elle nous décrit comment il marche, pourquoi il est comme ça (j'ai beaucoup aimé sa façon de le faire : c'est Nora, qui nous raconte son devoir d'histoire). Elle crée un fond politique avec la guerre entre Punks et Néo-victoriens qui sert ensuite très bien son intrigue. 

Ensuite, passons aux personnages, on y trouve une héroïne qui en a, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et n'hésite pas à se battre, un second personnage principal que l'auteur arrive à rendre sexy et attachant malgré sa particularité (que vous découvrirez). Nora et Bram sont un couple (oui je ne spoile pas, ça se devine dès le début de l'histoire, et même si certains se sont plaint de cette romance trop prévisible j'ai adoré les voir se séduire petit à petit, puis voir leur relation évoluer par la suite) beau, touchant, mignon. Ils se propulsent dans le top 3 de mes couples chouchous de tous les temps. 
Viennent ensuite une multitude de personnages secondaires plus intéressants et attachants les uns que les autres, avec leurs fêlures : Chas, Tom, Coalhouse, Isambard, Pamela (et pour le 2 : Laura, Lopez, Vespertine). Bien qu'au début j'avais peur que Pamela ne serve qu'à faire la meilleure amie nunuche elle se révèle forte et courageuse ce qui en a fait un de mes personnages préférés. Dans le 2, elle révèle ses faiblesses suite à la carapace de  courage qu'elle s'est construite; de même que Vespertine qui prend de la profondeur, ce qui m'a (presque) fait l'apprécier. 

Enfin, le style de l'auteur est fluide, addictif, et j'ai relevé quelques belles citations (que j'ai posté sur Babelio si ça vous intéresse), sans compter des moments qui m'ont fait bien rire ! Petite particularité cependant à laquelle il faut s'habituer : tous les chapitres sont sous des points de vue différents et ils sont assez nombreux, dans le 1 par exemple on a Nora, Bram, Pamela, Victor, Wolfe. Et dans le 2 il y en a encore plus !

Le seul problème que j'ai...c'est la fin du 2 ! Elle présage tant pour un tome 3 et de ce que j'en sais (il me semble que c'est Nine qui le disait (allez voir sa chaîne !)) elle avait prévu de l'écrire, mais y a renoncé. Or il y a  tant de matière pour un troisième tome !!!

En tout cas, c'était une super lecture, presque un coup de coeur, un superbe 18/20 !

4 commentaires:

  1. Il me tarde de le lire :D Le steampunk j'adore !!!

    RépondreSupprimer
  2. Tiens, ça fait un moment qu'il est dans ma wishlist celui-là! et je comprends ce que tu veux dire pour ces bouquins, j'ai les Voies d'Anubis et le Club Vesivius dans cette édition et ils sont juste superbes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Par contre ils sont chers --' Heureusement que c'était une intégrale sinon j'aurais pas pris cette édition !

      Supprimer

"nom + url"