jeudi 12 février 2015

Quand le ciel descend sur la terre, Maud Cordier

Titre : Quand le ciel descend sur la terre
Auteur : Maud Cordier
Edition : Chapitre.com
Pages : 354
Prix : 22€
4e de couverture : "Maud est une jeune femme de 20 ans qui cherche à fuir son passé. Suite à sa rupture avec Alex, elle est enfermée dans une spirale infernale où déni et tristesse se mêlent. Mais jusqu'où la tristesse justifie-t-elle le déni ? Doit-on pour autant fuir la réalité pour s'éviter de souffrir ? Peut-on être heureux quand les blessures du passé entaillent l'avenir ?"






Mon avis : 

L'histoire commence très "in medias res", en plein milieu de l'action, on rencontre Maud alors qu'elle est triste et on devine que c'est à cause d'un chagrin d'amour mais on n'en sait pas beaucoup plus. J'ai eu quelques difficultés au départ car je n'arrivais pas à accrocher à Maud, elle me semblait vide et comme il ne se passait pas une action de fou au début je ne ressentais pas grand chose. Mais à partir du chapitre 4, j'ai beaucoup plus accroché. J'ai trouvé que la souffrance de Maud suite à sa déception amoureuse était plus touchante, notamment quand elle s'adresse à un "tu" qui est son ex, Alex. On ne sait pas ce qu'il s'est passé entre eux, on sait juste que ça l'a détruit, et c'est pour cela je pense, que sa souffrance se fait d'autant plus ressentir pour nous lecteurs. Au fur et à mesure, on la voit se reconstruire petit à petit et j'ai aimé la façon subtile au début de nous montrer cela, en faisant en sorte, par exemple, que Maud mentionne moins souvent Alex. L'histoire est simple, c'est le deuil d'un amour, la reconstruction d'une vie après une séparation, c'est de l'amitié et de l'espoir jusqu'à la fin (qui m'a particulièrement choquée mais dont je ne dirais rien pour ne pas spoiler). On se demande ce qu'il s'est passé entre Maud et Alex pour qu'elle soit comme ça, et si elle va réussir à trouver un autre homme pour s'en remettre.

Malgré quelques coquilles dans le texte, l'auteur a une belle plume très imagée, pour vous donner un exemple, voilà une petite citation qui m'a bien fait rire : "On se redresse l'une contre l'autre essayant de nous faire tomber, tels deux gros morses en plein combat." Et autant, sa plume peut nous faire rire, autant elle peut aussi être très émouvante quand elle aborde la douleur : "Tu es là, au milieu de mes coupures, les bras écartés, repoussant les deux bords pour qu'ils ne se recollent jamais. Tu ne veux pas que je cicatrise, que je guérisse et que je me relève. Tu creuses les plaies par ton absence dans ma vie, par ta présence dans mes souvenirs." 

Les deux seuls points négatifs que j'ai à ce livre sont que des fois des monologues de Maud semblent tomber comme un cheveu sur la soupe et ont un fort contraste, dans leur vocabulaire, avec la façon habituelle qu'a le personnage de parler. Et également, j'ai eu du mal avec le personnage de Maud au début que je trouvais hypocrite car elle s'énervait parfois pour rien et rejetait ceux qui voulaient l'aider pour ensuite aller les voir dès qu'elle a besoin d'aide. Mais après en avoir discuté avec l'auteur, elle m'a fait voir un autre point de vue pour appréhender ces deux points négatifs et même si ils ne me plaisent pas toujours, j'ai compris pourquoi elle a choisi d'écrire et de faire ses personnages de cette façon. 

Pour terminer sur une note positive, je trouve que l'auteur aborde de nombreux thèmes à partir de son histoire, comme l'écriture d'un roman, l'amour (évidemment), mais aussi l'homosexualité,...
Un bon premier roman, un livre encourageant pour cette auteur qu'il faut suivre je pense, d'autant plus qu'elle est très accessible pour discuter de son livre et c'est vraiment agréable et un plus dans la lecture d'un livre je trouve. Un bon 14/20. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

"nom + url"