dimanche 8 mars 2015

Le Chaos en marche 3 : La Guerre du Bruit, Patrick Ness

Titre : La Guerre du Bruit
Auteur : Patrick Ness
Edition : Folio SF
Pages : 631
Prix : 8,90€
4e de couverture : "Todd et Viola pensaient bien avoir mis un terme au conflit entre le Cercle et la Flèche et en avoir fini avec Maire Prentiss et Mrs Coyle. Mais c'était compter sans les Spackle...Voici que leur armée, déterminée, innombrable, déferle sur New Prentissville, avec un seul objectif : anéantir tous les humains. Todd et Viola arriveront-ils, envers et contre tous, à empêcher le massacre qui s'annonce, à arrêter l'ultime guerre du Bruit ?"






Mon avis : 

Encore une fois un coup de coeur. Cette trilogie aura été un coup de coeur du début à la fin.

Dans ce tome-ci, l'auteur aborde les thèmes de paix, de tolérance, mais aussi de folie.
J'ai adoré en apprendre plus sur les Spackles, leur mode de vie, leur façon de voir les choses, et aussi qu'ils nous permettent de revoir un certain personnage...

C'est bien difficile de parler de ce livre sans spoiler...
Abordons donc les personnages, sujet moins risqué. Le personnage du Maire prend encore de la profondeur, il devient très  ambivalent, et malgré le fait qu'il soit tout simplement horrible, je me suis attachée à lui car il est surtout faible sur le plan émotionnel (oui on ne dirait pas). Les autres personnages m'ont aussi énormément plu. On reste à peu près avec les mêmes, si ce n'est que des connaissances de Viola se rajoutent à la bande. Je les ai bien aimés mais sans plus. Mon personnages préféré est sans conteste Wilf, il est gentil, droit et naïf. C'était toujours comme une bouffée de fraicheur parmi ces personnages attirés par le pouvoir et prêts à tout pour l'avoir.

Quant à la fin...Je m'attendais à une fin banale genre tout le monde il est beau, tout le monde il est heureux mais non ! L'auteur a su me surprendre sans pour autant faire une fin désagréable. J'avoue que j'ai versé ma petite larme et en refermant le livre, j'ai eu besoin de quelques minutes pour m'en remettre. D'ailleurs si je n'avance pas dans ma lecture en cours, c'est parce que Todd et Viola sont toujours au centre de mon esprit.

Le seul point négatif est que j'ai eu un peu de mal à me mettre dedans au début de ce tome car tout n'est que batailles. Mais au bout de 230 pages ça coulait tout seul, je ne pouvais encore une fois, pas lâcher ce livre ! Encore un coup de coeur, encore un 20/20. Cette trilogie est une petite pépite. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

"nom + url"