lundi 23 mars 2015

Nos faces cachées, Amy Harmon

Titre : Nos faces cachées
Auteur : Amy Harmon
Edition : Robert Laffont
Pages : 437
Prix : 17,90€
4e de couverture : "Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l'on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connait un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu'à ce qu'il cesse de l'être...
Nos faces cachées est l'histoire de cinq amis qui partent à la guerre. L'histoire d'amour d'une jeune fille pour un garçon brisé, d'un guerrier pour une fille ordinaire. L'histoire d'une amitié profonde, d'un héroïsme du quotidien bouleversant. Un conte moderne qui vous rappellera qu'il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous..."


Mon avis : 

Ce livre a fait le tour de la toile, tout le monde en a parlé comme le "phénomène de l'auto-édition young adult", la plupart des avis étaient des coups de coeur, mais quand il ne plaisait pas, ce n'était pas à moitié, alors j'ai mis un peu de temps à m'y mettre. Mais c'est fait, et voilà mon ressenti...C'est proche du coup de coeur, j'avoue.

Dans ce roman, l'auteur nous présente des adolescents d'une petite ville des USA, le jour du 11 septembre. On voit leurs réactions face à cette catastrophe qui a frappé le pays en 2001. On voit le doute, la peur, la colère, la stupéfaction. C'est à partir de ce moment que tout s'enchaine. Fern, jeune fille pas très jolie, est amoureuse d'Ambrose Young, mais lui est attiré par sa meilleure amie Rita. Quand celle-ci décide de lui écrire, elle demande de l'aide à Fern. S'échange alors une correspondance entre Ambrose et Fern, bien qu'il croit que c'est Rita qui lui écrit. Quand il l'apprend, il rompt avec Rita et ne veut plus voir Fern. Quelques mois plus tard, un recruteur vient au lycée. Ambrose, croûlant sous la pression de ses amis qui ne voient en lui que la star de l'équipe de lutte, et voulant se venger du 11 septembre, s'engage, et fait en sorte que ses amis s'engagent avec lui. Fern, Rita et Bailey, le cousin handicapé et malade de Fern, restent aux USA. Mais quand Ambrose revient 2 ans plus tard, il est défiguré alors que Fern s'est embellie. Ce livre c'est le réapprentissage de la vie et l'acceptation, c'est l'espoir et la peur, l'amour et la douleur.

Ce livre n'a pas un ou deux personnages principaux, il en a huit. Oui, huit. Fern, Ambrose, Bailey, Rita, Paul, Grant, Jesse et Beans. Chacun a son histoire, chacun est touchant à sa façon. Certes, Fern, Ambrose et Bailey sont les personnages les plus détaillés, mais pour moi ils sont tous importants. Bailey est touchant et drôle, il a une philosophie de vie bien à lui au vu de sa maladie qui, il le sait, le tuera prochainement. Il a un rôle important, notamment à la fin, où j'ai pleuré comme pas possible.
Fern est mignonne, douce, tendre, et elle a le coeur sur la main. C'est un peu la fille à laquelle on s'identifie, pas hideuse mais pas un canon de beauté non plus, accro aux romances et très simple.
Ambrose...bon ben euh à la base c'est un fantasme hein ! Mais après, il gagne en profondeur et il m'a vraiment touchée dans son combat pour s'accepter.
Rita ne me paraissait pas intéressante au début, mais en grandissante, en affrontant sa relation avec Berckley, j'ai eu pitié, j'ai souffert pour elle.
Et les garçons...ils incarnent les différentes raisons pour lesquelles un homme peut aller à la guerre. Ils m'ont touchée et j'ai beaucoup pleuré.

Enfin le style de l'auteur. c'est là que j'ai eu du mal. En fait, j'ai trouvé quelques coquilles déjà, et en plus je trouvais que ses phrases n'avaient pas de liant entre elles, c'était très perturbant. Mais d'un autre côté, cette plume particulière donnait un ton très mélancolique à l'histoire et le roman a gagné à avoir ce style là. C'est juste cela qui me fait mettre un 18/20 au lieu d'un 20, mais ce livre est une superbe découverte.

Petit bonus pour ceux qui le liront, la page FB Amy Harmon France a publié une lettre d'Ambrose à Fern, que l'auteur a sorti pour continuer un peu le roman, je vous la laisse ici  :


6 commentaires:

  1. Ce livre me fait envie, mais j'attends que l'enthousiasme retombe un peu ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je comprends. Moi aussi j'ai attendu un peu, là déjà on en parle moins qu'y a 3 mois :)

      Supprimer
  2. Holà 8 personnages principaux ça doit faire beaucoup pour les suivre tous O.O. Il y a intérêt à avoir un bon cerveau et Surtout une bonne mémoire :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'inquiètes pas ça se suit très bien :) Moi j'avais surtout un peu de mal avec tous les garçons ^^ Je me souvenais plus de qui était qui, mais on s'y repère rapidement ;)

      Supprimer
  3. Ce roman a l'air super et loin des clichés habituels des romans Young-adult.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai beaucoup aimé comment était traitée la romance et le retour de la guerre !

      Supprimer

"nom + url"