vendredi 17 avril 2015

Gitans des mers (BD), Stéphane Duval & Philippe Bonifay

Titre : Gitans des mers
Auteur/Illustrateur : Philippe Bonifay & Stéphane Duval
Edition : Duval
Pages : 72
Prix : 15,50€
4e de couverture : "Ebéniste talentueux, beau, jeune, impétueux, Nadau est aussi une des plus fines lames du pays - ne dit-on pas qu'il serait le fils du légendaire d'Artagnan ? Mais à l'heure où nous le rencontrons, il est surtout amoureux d'une gitane, douce aux rayons du soleil et ardente quand la nuit tombe. Une femme double ? Mieux ! Des jumelles qui, ensemble, seront sa femme !"







Mon avis : 

Dans le cadre de mon stage aux archives départementales d'Ille-et-Vilaine, j'ai eu l'occasion de travailler sur les anciennes expos BD & Histoire, et notamment sur celle concernant les pirates et Stéphane Duval. J'ai donc pu lire cette BD, et interviewer le dessinateur. L'interview ainsi qu'un lien de l'article internet que j'ai rédigé sur l'expo seront disponibles prochainement !

Cette bande dessinée raconte l'histoire de Nadau, jeune menuisier de Lupiac, amoureux de deux jumelles gitanes. Il les épouse toutes deux mais ils sont ensuite rejetés aussi bien par les gitans que par les gens des villes car cette union serait un peu "contre-nature". Entre la France et St-Domingue, les épreuves sont nombreuses pour trouver un havre de paix, et c'est peut-être dans la piraterie qu'ils le trouveront...

Les personnages de Nadau et des jumelles, Angelina et Léane sont très attachants car ils sont pleins de vie et ne cherchent qu'à vivre tranquillement. Alors qu'une telle union pourrait rebuter, je l'ai trouvée touchante, on sent qu'ils s'aiment vraiment. Les autres personnages ne sont pas vraiment explorés, à part peut-être le nain et la sorcière vaudoue à la fin. Sorcière qui m'a immédiatement fait penser à Calipso dans Pirates des Caraïbes ! Peut-être en sauront nous plus dans le tome 2 ?

J'ai trouvé les dessins assez réalistes et agréables à voir mais avec des couleurs très pétantes qui font un peu mal aux yeux (après discussion avec le dessinateur, ce serait un problème d'impression) et ne facilitent pas la lecture. Le scénario quant à lui, est bien écrit, mais il faut s'accrocher, notamment au début, car il y a beaucoup de retours en arrière ou d'avances rapides qui se superposent. Cela s'atténue à partir du moment où ils prennent la mer mais c'est très perturbant au début. Cependant, ce n'est pas que négatif car cela donne un rythme mais aussi un aspect très cinématographique à la bande dessinée. 

En bref, une bonne BD, que la discussion avec le dessinateur a éclairé et que j'ai bien aimé. Je lirais le tome 2 quand il sortira car je me demande ce qu'il va arriver à nos héros. Un bon 17/20. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

"nom + url"