samedi 8 août 2015

3000 façons de dire je t'aime, Marie-Aude Murail

Titre : 3000 façons de dire je t'aime
Auteur : Marie-Aude Murail
Edition : L'Ecole des loisirs
Pages : 272
Prix : 16€
4e de couverture : "Chloé, Bastien et Neville ont eu en cinquième une professeure de français qui n’aimait que les livres qui finissent mal. Un soir, elle les a emmenés pour la première fois au théâtre voir une représentation de Dom Juan de Molière. Cette soirée a changé leur vie. C’est décidé, ils seront comédiens ! Six ans plus tard, leur désir de monter sur scène est intact et ils se retrouvent au conservatoire d’art dramatique de leur ville. Le professeur le plus réputé, Monsieur Jeanson, les prend tous les trois dans son cours. Chloé va devoir concilier les cours de théâtre avec le rythme intensif de la classe préparatoire qu’elle vient d’intégrer. Bastien, prêt à tout pour faire rire, pense qu’il suffit de regarder une vidéo de Louis de Funès pour apprendre la tirade d’Harpagon. Le beau et ténébreux Neville a peur de se donner les moyens de son ambition, d’être un autre pour savoir enfin qui il est. Comment le théâtre va-t-il lier pour toujours la jolie jeune première, le valet de comédie et le héros romantique que Jeanson a su voir en eux ?"



Mon avis : 

Dans cette histoire simple, on suit Chloé, Bastien et Neville, trois adolescents qui ne rêvent que de faire du théâtre. Chacun va devoir concilier le conservatoire où ils ont été miraculeusement admis par Monsieur Jeanson, et sa vie personnelle ainsi que les études. Mais outre leur passion pour le théâtre, c'est aussi l'évolution de leur relation que l'on suit tout au long de ce roman. Le début d'une relation à trois où il n'est posé aucune question, la simplicité du premier amour. 
J'ai bien aimé cette histoire. Je l'ai trouvée mignonne et bien menée, notamment la relation entre ces trois adolescents. Mais j'ai trouvé la fin très bâclée. Pendant tout le roman, l'auteur nous développe la relation entre les trois personnages principaux, et en quelques pages elle envoie tout valser sans vraiment d'explications. J'ai eu l'impression que tout ce qu'elle m'avait raconté était un peu un mensonge (même si techniquement c'est le cas vu que c'est une histoire), mais qu'il n'y avait aucune explication à cette remise en cause (contrairement à L'Histoire de Pi). C'est dommage, ça a un peu gâché ce livre qui m'avait pourtant bien plu. Je ressors un peu amère à cause de cette fin.

Concernant les personnages, je les ai adorés, tous les trois. Ils ont chacun leurs problèmes, ils sont complexes et en même temps simples dans leur façon de penser. J'ai notamment beaucoup aimé Chloé, déjà parce qu'elle décrit bien la prépa littéraire, ensuite parce que même si au début elle se pose des questions sur l'amour, elle finit par juste se laisser porter et c'est très mignon. 
Neville est surement le personnage que j'ai le moins aimé car il est étrange, il ne fait attention à personne si ce n'est sa mère et il est limite méchant des fois, mais tout cela sans raison aucune ! 
J'ai également bien aimé Bastien pour ce qu'il représentait, un garçon qui veut s'élever au dessus de sa condition. 

Pour le style d'écriture, j'ai particulièrement apprécié l'emploi du "nous" tout au long du roman, ça m'a directement rapprochée des personnages. La plume de Marie-Aude Murail reste très agréable et fluide, ce roman se lit tout seul. Je lui mets 15/20, j'aurais aimé mettre plus, mais la fin m'a vraiment déçue.  

4 commentaires:

  1. J'aime bien Marie-Aude Murail aussi, je crois que "Simple" m'a bouleversée à vie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne l'ai jamais lu celui-là mais ma soeur avait adoré. Personnellement, j'ai aussi lu "Oh boy !" qui est vraiment superbe !

      Supprimer
  2. Il faut que je le sorte de ma pal ! La fin m'intrigue maintenant :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, tu reviendras me dire ton avis, hein ?

      Supprimer

"nom + url"