samedi 8 août 2015

Meant to be, Lauren Morill

Titre : Meant to be
Auteur : Lauren Morill
Edition : Ember
Pages : 292
Prix : 8,56€
4e de couverture : "Meant to be or not meant to be . . . that is the question. 
It's one thing to fall head over heels into a puddle of hazelnut coffee, and quite another to fall for the—gasp—wrong guy. Straight-A junior Julia may be accident prone, but she's queen of following rules and being prepared. That's why she keeps a pencil sharpener in her purse and a pocket Shakespeare in her, well, pocket. And that's also why she's chosen Mark Bixford, her childhood crush, as her MTB ("meant to be").
But this spring break, Julia's rules are about to get defenestrated (SAT word: to be thrown from a window) when she's partnered with her personal nemesis, class-clown Jason, on a school trip to London. After one wild party, Julia starts receiving romantic texts . . . from an unknown number! Jason promises to help discover the identity of her mysterious new suitor if she agrees to break a few rules along the way. And thus begins a wild goose chase through London, leading Julia closer and closer to the biggest surprise of all: true love.
Because sometimes the things you least expect are the most meant to be."




Mon avis : 

J'avais vu ce roman sur la chaîne de Fairy Neverland et j'avais trouvé la couverture tellement belle que j'avais craqué, surtout que je l'avais trouvé d'occasion.

Dans ce roman, on suit Julia, taxée de "Lèche-Livre" par Jason, le gars qui fait toujours des bêtises dans sa classe. Lors d'un voyage en Angleterre, Mrs Tennison, leur prof, les mets en binôme et leur donne à tous des portables identiques réservés aux urgences, et avec la consigne de faire tout ensemble et que cela comptera pour leur note finale aux examens. Jason traine donc Julia à une soirée et là...saoûle Julia donne son numéro à plusieurs garçons avant de se retrouver prise dans une bagarre dont Jason la sort avant de la ramener à l'hôtel. Mais au réveil, elle n'a aucun souvenir mais reçoit un SMS d'un certain Chris, présent à la soirée de la veille et qui veut absolument la revoir. Jason est alors bien décidé à aider Julia à se "décoincer", tandis qu'elle-même s'interroge : et si Chris était son MTB, l'homme à qui elle est destinée, plutôt que Marc, son voisin d'enfance ? 

J'ai bien aimé l'histoire même si elle n'est pas révolutionnaire. J'ai particulièrement aimé le retournement de situation à la fin, je ne m'y attendais pas, et la toute fin est vraiment trop mignonne ! 

Julia est un personnage que j'aimais bien au premier abord car c'était une accro aux livres qui croyait au grand amour. Puis elle a commencé à m'énerver à force de se plaindre tout le temps des autres, à les mépriser etc... 
A l'inverse, Jason, que je n'aimais guère au début, a su gagner mon affection car il se révèle tendre sous ses aspects de dur et lourd. 
J'aurais cependant aimé en apprendre un peu plus sur les personnages, je n'ai pas vraiment compris l'histoire au sujet du père de Julia. 

Enfin, le niveau d'anglais est pour intermédiaire je dirais. Il y a quelques mots de vocabulaire qui sont un peu compliqués, mais comme l'histoire est simple, la compréhension n'est pas trop dure. Le style de l'auteur est simple, je trouve qu'il ne sort pas beaucoup de l'ordinaire. Un roman sympa donc, mais qui manque un peu d'approfondissement selon moi, cela mérite un 15/20.

2 commentaires:

  1. Une lecture qui a l'air sympa mais que je ne pense pas lire^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'elle est sympa mais sans plus ^^ Qu'est-ce qui te retient cependant ?

      Supprimer

"nom + url"