lundi 17 août 2015

Secrets de pèches, Jodi Lynn Anderson

Titre : Secrets de pèches
Auteur : Jodi Lynn Anderson
Edition : Albin Michel (collection Wiz)
Pages : 479
Prix : 15€
4e de couverture : "Murphy l'indisciplinée est impatiente de réaliser son grand rêve : aller à New York.
Leeda mademoiselle-perfection lutte pour échapper à l'emprise de sa mère. Birdie la timide accepterait bien l'invitation de son petit ami Enrico au Mexique. Oseront-elles relever les défis qui se présentent à elles ? L'automne risque d'avoir un goût doux-amer. Mais ce serait compter sans l'inestimable pouvoir de l'amitié..."





Mon avis : 

Deuxième tome de la trilogie "Peau de pèche", il est plus mature.

L'année se poursuite pour les filles, suite à l'été, voici l'automne et la dernière année de lycée. Murphy tente à tout prix de savoir si Rex va la suivre à New York, et elle ne s'inscrit dans aucune autre université car elle sait que celle-ci est faite pour elle. Leeda accepte d'être reine des pacanes pour faire plaisir à sa mère qu'elle croit gravement malade et Birdie est en manque d'Enrico alors qu'il lui propose de venir le voir au Mexique pour le nouvel an. L'automne et la distance séparent peu à peu les filles, qui n'arrivent plus à communiquer entre elles.

Un tome un peu plus froid et profond que le premier. On sent que les filles grandissent, que l'insouciance de l'été est passée et qu'elles ont de grandes décisions à prendre. Je pense avoir un peu moins aimé ce tome car il est beaucoup moins solaire que le premier, cependant, je le trouve meilleur que le premier car son histoire est un peu plus fouillée. Paradoxal non ? 

Murphy ici, m'énerve beaucoup plus que Leeda. Car Murphy s'empèche d'être heureuse et j'ai juste envie de lui fiche des claques pour qu'elle se rende compte qu'elle est égoïste, que le monde ne tourne pas autour d'elle et que si elle le voyait elle serait beaucoup plus heureuse. 
Leeda m'a un peu plus touchée car elle s'inquiète vraiment pour sa mère et on voit qu'elle fait vraiment tout pour elle. 
Enfin, j'ai beaucoup aimé Birdie, elle représente à merveille le premier amour, elle aime à en mourir mais l'absence lui fait se poser des questions car elle ne comprend pas bien ses sentiments. Une belle histoire sur l'amour longue distance en somme. 

Encore une fois, Jodi Lynn Anderson m'a accrochée avec son ouverture et sa fermeture du roman et j'ai adoré les petits paragraphes en italiques qui donnent un vrai côté mystérieux à tout ça. Un bon 16/20. 

1 commentaire:

"nom + url"