vendredi 11 septembre 2015

Les descendants 0.5 : L'Île de l'Oubli, Melissa de la Cruz

Titre : L'Île de l'Oubli
Auteur : Melissa de la Cruz
Edition : Hachette
Pages : 304
Prix : 15,90€
4e de couverture : "Il y a vingt ans, tous les Méchants de tous les contes de fée ont été bannis du royaume d’Auradon et réduits à vivre dans une prison sur une île. Et quand on parle de Méchants, c’est vraiment de la crème de la crème de la méchanceté : Cruella d'Enfer, Maléfique, la Méchante Reine, Jafar et compagnie… Cette île est protégée par une force magique qui maintient les prisonniers et leurs enfants en captivité. La vie y est sinistre et monotone. C’est un endroit sale, qu’on laisse pourrir, oublié du reste du monde… Cependant, dans les profondeurs de la mystérieuse Forteresse Interdite, un œil de Dragon est caché. Il est la clé de leur liberté. Or, seul le Descendant le plus intelligent, le plus mauvais et le plus diabolique pourra le trouver… à moins qu’il s’agisse d’une Descendante ? "




Mon avis :  

Sachant qu'un film sur les méchants Disney allait sortir, je me devais de lire la préquelle (puis bon, je vais pas cracher sur la couverture, elle est quand même très jolie). 

Il y a vingt ans, les méchants Disney ont été relégués sur l'Île de l'Oubli, vivant sans magie et se contentant des déchets d'Auradon, le pays des contes de fées, pur vivre. 
On y suit Mal, la fille de Maléfique, désespérant en quête pour satisfaire sa mère et Jay dont le père Jafar est obsédé par l'idée de redevenir riche. Et pour Mal, jalouse depuis des années d'Evy, la fille de la Méchante Reine, se moquer d'elle semble le plan parfait. Mais sa mère a une autre idée en tête, suite à une machine de Carlos, le fils de Cruella d'Enfer, le dôme qui recouvre l'Île de l'Oubli s'est fissuré et laissé passer de la magie, ce qui a réveillé l'espoir de Maléfique de retrouver l'Oeil du Dragon, son fameux sceptre magique. Mal, Jay, Evy et Carlos sont bien partis pour une quête digne des contes de fées ! 

J'ai adoré revoir tous les méchants de contes de fées et leurs descendants, Melissa de la Cruz ressort le moindre méchant Disney, même les plus récents (le Dr. Facilier dans La Princesse et la Grenouille ou le Fou dans la Belle et la Bête) et c'est très drôle de les voir vivre sans magie, de voir leur vie privée ! J'ai également apprécié que l'auteur aborde l'idée de la pression parentale, et elle le fait très bien. 

Concernant les personnages, je crois que je les ai tous apprécié. L'auteur a su leur donner des caractéristiques actuelles, méchants comme gentils : la Méchante Reine est accro à la chirurgie esthétique, Carlos est fan de technologie, la fille de la Belle au Bois Dormant est cruche au possible (une petite critique des princesses apparemment). 
J'ai aimé les différentes amitiés qui se créent entre les personnages, notamment entre Evy et Carlos. 

Je ne pense pas que cette préquelle soit absolument utile, pour avoir ensuite regardé le film Disney, "Les Descendants", je pense que c'était surtout pour donner un contexte et raconter comment Mal, Carlos, Jay et Evy sont devenus amis. Leur quête ne sert d'ailleurs qu'à ça, je ne vois personnellement pas l'intérêt de l'Oeil du Dragon. 

Mais bon, ce livre était sympa plus du fait qu'il parle des méchants Disney que pour son histoire et pour la plume de l'auteur, qui des fois se contentait de certaines facilités pour décrire ses personnages. Un bon 15/20. 

2 commentaires:

  1. Il est dans ma PAL, ne serait-ce que pour la couverture que j'aime beaucoup :) Les avis que j'en ai lus ne sont pas tous très positifs, mais j'avoue que je suis quand même curieuse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Globalement j'ai bien aimé alors n'hésite pas à te lancer :)

      Supprimer

"nom + url"