lundi 16 novembre 2015

Oniria 1 : Le royaume des rêves, B.F. Parry

Titre : Le royaume des rêves
Auteur : B.F. Parry
Edition : Hachette
Pages : 332
Prix : 16,50€
4e de couverture : "Eliott, 12 ans, est un garçon en apparence comme tous les autres. Jusqu'au jour où il découvre un sablier magique qui lui permet de voyager dans un monde aussi merveilleux que dangereux : Oniria, le monde des rêves. Un monde où prennent vie les milliards de personnages, d univers, et toutes les choses les plus folles et les plus effrayantes rêvées chaque nuit par les êtres humains. Collégien ordinaire le jour, Eliott devient la nuit, parmi les rêves et les cauchemars qui peuplent Oniria, un puissant Créateur, qui peut faire apparaître tout ce qu il souhaite par le simple et immense pouvoir de son imagination. En explorant Oniria pour sauver son père, plongé depuis plusieurs mois dans un mystérieux sommeil, Eliott est finalement confronté à son extraordinaire destin. Car Eliott est l « Envoyé » : il doit sauver le Royaume des rêves, menacé par la sanglante révolution des cauchemars."



Mon avis : 

Quand je l'ai vu dans ma boutique d'occasion à 3€, je n'ai pas vraiment hésité, et j'ai bien fait.

Eliott vit avec ses deux soeurs, sa grand-mère et sa belle-mère alors que son père semble être dans le coma à l'hopital depuis plusieurs mois. S'il adore sa grand-mère qui lui racontait des histoires à propos du pays des rêves, Oniria, il déteste sa belle-mère qui le lui rend bien. Quand sa grand-mère découvre que le coma du père d'Eliot vient d'Oniria, elle y envoie Eliot grâce à un sablier magique, car oui, Oniria n'était pas seulement un conte pour enfants. Et ce n'est pas un pays aussi gentil qu'il ne l'était à l'époque...
Comment vous dire que cette histoire est géniale ? L'idée d'utiliser les rêves et l'imagination donne un champ de possibilités illimitées à l'auteur et elle l'exploite bien, que ce soit pour faire rire ou pour sortir Eliot des situations dangereuses. Franchement, la rencontre avec sa prof d'histoire en rêve est juste hilarante !
Ensuite, j'adore Oniria ! Ca doit être tellement génial de vivre là-bas !!! On peut faire tout ce qu'on veut pourvu qu'on l'imagine, et pourtant l'auteur a su y mettre des règles, le rendre imparfait, comme n'importe quel monde.

Parlons des personnages aussi....J'adooooore ! Aanor m'a un peu énervée car elle a l'air cruche, mais j'ai beaucoup aimé Eliot, Katsia et le truc qui se change en ce qu'il veut (j'ai oublié son prénom). Je les ai trouvés drôles et courageux, mais en même temps réalistes sur leurs capacités. Par contre Mamilou m'a un peu énervée car elle est bien gentille d'envoyer Eliot là-bas si c'est pour après le lui interdire sous prétexte que c'est trop dangereux...

Le seul bémol que j'ai pu trouver à ce livre, ce sont quelques longueurs sur la fin, mais ce n'est vraiment pas grand chose. Je n'ai qu'une hâte : lire la suite et voir si elle vaut aussi un 17/20 ! 

2 commentaires:

  1. J'adore le titre de ce livre ! L'histoire a l'air génial en tout cas *-*

    RépondreSupprimer
  2. L'histoire me fait vraiment envie tellement elle me rappelle à la fois Le sommeil du démon de Serge Brussolo et Inception! (c'est cette histoire de Créateur qui me fait penser à Ariane...)

    RépondreSupprimer

"nom + url"