jeudi 7 janvier 2016

Dans tes bras, David Levithan

Titre : Dans tes bras
Auteur : David Levithan
Edition : Scripto
Pages : 256
Prix : 11,90€
4e de couverture : "Pour ceux d'entre nous qui se sentent ignorés d'habitude, un projecteur est comme un cercle magique qui a le pouvoir de nous arracher à la pénombre du quotidien.Ex-boyfriends, gare à vous ! Sportifs homophobes, rangez-vous ! Tiny Cooper a quelque chose à dire et il va le faire en chansons. Un coming-out libérateur pour devenir enfin lui-même et se faire aimer tel qu'il est."








Mon avis : 

Je n'ai pas lu "Will & Will" et je peux donc déclarer qu'il n'est pas nécessaire de l'avoir lu pour apprécier ce roman qui est écrit comme une comédie musicale !

Un peu perplexe au début face au format "comédie musicale" (donc comme une pièce de théâtre, entrecoupée de chansons, avec Tiny Cooper qui donne ses directives de metteur en scène). Moi qui adore les comédies musicales, j'ai beaucoup aimé ce format très original, notamment en jeunesse. On y suit Tiny, de sa naissance à ses 17 ans à peu près, alors qu'il fait la découverte de son homosexualité et ses premières conquêtes, jusqu'à Will (le fameux de "Will & Will" je suppose). 

Entre deux chansons, on découvre le jeune garçon "gros et gay" comme il aime à se décrire avec plein d'humour. L'amour de ses parents et la haine des gens. L'innocence de l'enfance face aux étiquettes (c'est bien drôle quand un enfant lui parle de préliminaires et qu'il pense à des échauffements pour jouer au foot). 

Tiny a un humour très sarcastique. Même s'il est assez autoritaire dans ses directives de mise en scène, je n'ai pas pu m'empêcher de rire car il est vraiment drôle (qui penserait à faire sortir le fantôme d'Oscar Wilde comme un conseiller en amour ?). Je l'ai aussi trouvé extrêmement touchant dans certaines scènes. Notamment celles où il y a le défilé de ses ex. A chaque nouvel ex, il nous fait revivre ses émotions et à chaque fois, on y croit avec lui même si pourtant on connait la triste fin. 

La plume de David Levithan est assez différente ici par rapport à un autre roman que j'avais lu de lui, "Love is the higher law", que j'avais trouvé assez sombre. Ici, tout n'est que rire, parfois mélancolie, mais surtout rires et couleurs aussi brillantes que la couverture à paillettes de ce roman ! Un vrai petit régal et un beau 17/20 pour cette exploration des relations amoureuses. 


2 commentaires:

"nom + url"