jeudi 18 février 2016

Victoria Rêve, Timothée de Fombelle

Titre : Victoria Rêve
Auteur : Timothée de Fombelle
Edition : Gallimard, Ecoutez lire
Pages/Durée : 105/1h15
Prix : 12,90€
4e de couverture : Victoria voulait une vie d'aventures, une vie folle, une vie plus grande qu'elle. Et l'on disait tout autour d'elle : "Victoria Rêve". Mais depuis quelque temps, un monde imaginaire débarquait dans son existence. Elle avait l'impression d'une foule de personnages qui descendaient de sa bibliothèque en rappel pour venir semer leur pagaille. Victoria voulait savoir ce qui lui arrivait. Y avait-il un lien avec les livres qui disparaissaient de sa chambre ?





Mon avis : 

C'était mon premier livre audio et si je l'ai choisi, j'avoue que son prix bas (pour un livre audio) n'y est pas pour rien, de même que le fait que ce soit lu par l'auteur lui-même. 

C'est une histoire en apparence très jeunesse mais en réalité profonde que nous donne à entendre l'auteur. On suit Victoria, une jeune fille dont l'horizon se résume aux romans sur une étagère dans sa chambre, avec l'imagination qu'ils proposent. Elle ne rêve que d'une chose, que sa vie se transforme en vie de personnage de romans, que des événements dingues lui arrivent.
Dès le début, je me suis interrogée et je me suis demandée si ce que voyait ou pensait Victoria était réel ou imaginé. L'auteur m'a tenue en haleine tout le long, jusqu'à une fin qui m'a serrée le coeur. Elle m'a serrée le coeur car elle a donné tout un autre sens à l'histoire qui venait de m'être racontée.

Ce roman qui semble être très enfantin, se révèle par sa fin, beaucoup plus profond qu'on aurait pu le penser. On y aborde des sujets d'adultes, mais aussi des sujets d'enfants, avec notamment le fait de grandir. Car Victoria grandit tout au long de ce livre. Elle qui voulait passer sa vie à rêver, grandit d'un coup tout en comprenant que c'est nécessaire car vivre dans ses rêves n'est pas tout, la réalité a besoin d'elle, sa famille a besoin d'elle.

Et je me suis interrogée également : est-ce que Victoria a pu être consciente des choses à un moment mais les a embelli pour ne pas avoir à faire face à la réalité ? Ou a-t-elle tout imaginé de façon à ce que ce qu'elle ne comprenait fasse sens ? Je ne sais pas mais je pense que cette interrogation va me rester en mémoire un bon moment.   

Je dois dire que j'ai été plutôt séduite, Timothée de Fombelle a une voix très douce et il sait mettre l'accent là où il faut. Il semble presque murmurer, accentuant ainsi tout le mystère de l'histoire. 

Ca a été une très bonne lecture, je la recommande fortement aux enfants qui sont en train de passer dans l'âge adulte, mais aussi aux adultes qui veulent retrouver un regard d'enfant. Un joli 18/20.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

"nom + url"