vendredi 4 mars 2016

La cité des ténèbres 2 : L'épée mortelle/La cité des cendres, Cassandra Clare

Titre : L'épée mortelle/La cité des cendres
Auteur : Cassandra Clare
Edition : PKJ
Pages : 525
Prix : 18,90€
4e de couverture : "Le Monde Obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d'un loup-garou survenu devant le Hunter's Moon, l'un des repaires de lycanthropes les plus fréquentés de New York. Du côté des Chasseurs d'Ombres, l'Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l'Enclave pour s'emparer de l'Institut : Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare. Pris dans la tourmente des événements, écartelés entre cœur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans un combat entre les forces du Bien et du Mal, qui les mènera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l'East River..."






Mon avis : 

Plus de six mois après avoir lu le premier tome, c'est l'arrivée de la série Netflix qui m'a décidée à lire la suite car j'ai rapidement compris que la série mêlait plusieurs tomes et que donc je risquais de me faire spoiler.

Je ne vais pas trop en dire sur l'intrigue si ce n'est qu'elle tourne encore autour d'un objet de pouvoir lié aux Shadowhunters. Contrairement au premier tome, j'ai trouvé certains passages très sombres, notamment dans la Cité Silencieuse. L''intrigue avec l'Inquisitrice était assez intéressante et m'a fait me reposer des questions sur le père de Jace, j'espère avoir des réponses dans le prochain tome.

J'ai apprécié l'évolution de Simon, le fait qu'il commence à se détacher un peu de Clary pour vivre par lui-même. Et par la même occasion j'ai adoré voir un peu plus les loups-garous car j'adore le personnage de Luke.
Encore une fois, Jace et Clary m'ont tapé sur le système, j'ai trouvé que le triangle amoureux prenait trop de place et j'avais envie de frapper Clary quand je la voyais à moitié se servir de Simon que j'adore ! A contrario, je suis complètement fan d'Alec et Magnus, je les trouve adorables et drôles, j'adorerais les voir plus souvent et je trouve que la série Netflix leur rend totalement justice.
Le nouveau personnage de Maya me laisse mitigée, j'ai peur qu'elle soit un personnage féminin énervant mais je ne sais pas trop comment l'expliquer.

Comme le premier tome, ce n'est pas le livre de l'année pour moi. Je trouve l'intrigue un peu trop simple et les personnages principaux me tapent sur le système. Cependant le style est tellement fluide qu'on enfourne les chapitres sans s'en rendre compte et la romance qui semble se nouer entre Magnus et Alec me donne vraiment envie de continuer. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

"nom + url"