vendredi 29 avril 2016

Phobos, Victor Dixen

Titre : Phobos
Auteur : Victor Dixen
Edition : Robert Laffont (Collection R)
Pages : 448
Prix : 17,90€
4e de couverture : "Six prétendantes. Six prétendants. Six minutes pour se rencontrer. L'éternité pour s'aimer.
Il veulent marquer l'Histoire avec un grand H. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d'un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l'oeil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l'émission de speed-dating la plus folle de l'Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Elle veut trouver l'amour avec un grand A. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l'une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l'amour. Elle a signé pour un aller sans retour... Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter."



Mon avis : 

Des mois qu'il était dans ma liseuse mais j'attendais le bon moment. Et là, je ne sais pas pourquoi mais j'ai senti que c'était le bon moment quand j'ai vu la couverture de "Phobos Origines" !

Je pense que l'histoire est assez claire avec le résumé : c'est une télé-réalité amoureuse dans l'espace à la conquête de Mars. Le tout dans une société un peu du futur où les Etats Unis ont vendu leurs institutions comme la NASA à des organismes privés pour éponger leur dette colossale. C'est un futur tellement plausible qu'il fait froid dans le dos; Victor Dixen met en place un futur où tout est bon pour faire de l'argent et éponger les dettes, tout n'est que showbiz et publicité car c'est ce qui rapporte.

Et ça marche car j'ai beaucoup aimé le principe de télé-réalité, je trouve ça très sympa et ça donne un aspect de voyeurisme limite malsain. Bon par contre, j'ai pas compris qu'on puisse accepter de tout plaquer, avec le risque de mourir en route et vivre sous les yeux de milliards de personnes pour tout le reste de sa vie sur une autre planète. Mais quand on voit déjà l'engouement pour des émissions de télé-réalité vides de sens aujourd'hui, ce que l'auteur nous présente sonne vraiment réel. 

Pour les points de vue on suite en alterné : Léonor dans le vaisseau, Serena la psychologue qui dirige le programme, et Andrew Fisher, le fils d'un des professeurs de prétendants qui a mystérieusement disparu. Ces différents points de vue permettent d'avoir une vision d'ensemble de toute l'intrigue et le suspense réside dans le fait qu'on ne sait pas comment les autres personnages vont apprendre telle ou telle nouvelle. Je me sentais d'ailleurs peu à l'aise quand Serena était là car on lit tout ce qu'elle pense, alors que c'est un peu la méchante (je ne spoile rien, on l'apprend dans les premières pages). Je déplore cependant que parfois j'ai eu l'impression que les révélations étaient amenées un peu facilement, comme si les personnages faisaient des discours uniquement pour le lecteur afin de bien détailler les révélations, ça manquait un peu de naturel.

Le gros point fort de ce roman sont les personnages car ils sont très divers, bien que parfois un peu caricaturaux. Evidemment j'ai eu un coup de coeur pour l'indienne et la canadienne rapport à leur histoire, mais j'ai également bien aimé Léonor et Kris. J'ai eu un peu plus de mal avec Fang Fang et Liz, même si à la fin, leur fragilité se dévoile et me les a rendues sympathiques. Côté garçons, alors que beaucoup ont l'air de préférer Marcus mais moi je penche définitivement pour Mozart. Pourquoi ? Parce que j'ai trouvé Marcus insupportable et peu crédible tandis que Mozart avait une vraie histoire qui m'a beaucoup touchée. C'est dommage par contre qu'on n'ait pas plus d'infos sur les autres prétendants, j'espère qu'on en aura plus dans le tome suivants car ils m'intriguent beaucoup et je veux voir comment la relation de Kris et Alexei va se développer. 

En gros ? Un très bon premier tome qui m'intrigue beaucoup pour la suite, un beau 17/20 ! 

2 commentaires:

  1. Moi aussi j'ai adoré ce premier tome ! Ça a été un véritable coup de cœur pour moi ! Tu as lu la suite ?

    Si tu souhaites aller voir mon avis, c'est par ici : http://journalacoeurouvert.blogspot.fr/2016/05/phobos-victor-dixen.html



    Mélanie

    RépondreSupprimer

"nom + url"