vendredi 27 mai 2016

Entre deux mondes, Stéphanie Lagalle

Titre : Entre deux mondes
Auteur : Stéphanie Lagalle
Edition : Autoédité
Pages : 138
Prix : 6€
4e de couverture : "Illan vit sur la planète Hodrion. Le jour de ses dix-sept ans, la technologie nommée Destinée va lui désigner l'identité de sa moitié. Il n'y a pas de choix possible. Le visage qui apparaît sur l'écran est troublant, envoûtant, c'est Léna...une terrienne."












Mon avis : 

Je remercie vraiment l'auteur de m'avoir envoyé son livre, et je suis d'autant plus désolée de ne pas avoir beaucoup aimé...

On suit Illan qui vit sur une autre planète, où le jour de leur 17 ans, les adolescents découvrent une machine chargée de leur indiquer leur âme soeur. Celle d'Illan est sur Terre et s'appelle Léna, il décide donc d'aller la rejoindre et de tenter de la séduire.

J'ai eu plusieurs soucis avec ce roman...
Tout d'abord, j'ai eu énormément de mal avec la plume de l'auteur. Je l'ai trouvée très décousue et scolaire. La narration se fait alternativement sous les points de vue d'Illan et de Léna, et parfois j'avais l'impression qu'ils disaient des choses comme ils réciteraient un exposé à l'attention du lecteur...mais pour des descriptions, pas pour des dialogues.

Ensuite, j'ai eu des soucis avec l'univers. Au vu de l'intrigue, il y avait de quoi élaborer beaucoup plus un univers de science-fiction complexe, mais ici je l'ai trouvé très (trop ?) simple avec beaucoup de clichés : ils ont des combinaisons spatiales moulantes, vivent des vies parfaites,...

Enfin, j'ai trouvé quelques incohérences, dont la plus grande a été qu'Illan s'achète une maison en 2min sur Terre alors qu'il n'a que 17 ans. A aucun moment l'agence immobilière ne semble sourciller. Seul, cela aurait pu passer, sauf que juste après, Illan grogne car comme il est mineur il ne peut pas avoir de voiture...Pour moi, il y a un vrai problème de logique là !

Je vous avoue, j'ai pensé à abandonner le roman, arrivée à 50 pages. Mais finalement, je me suis laissée emporter par la relation amoureuse naissante entre Illan et Léna car elle est innocente, belle,... Hormis la richesse d'Illan qui leur permet de faire des trucs de dingue, elle est naturelle et ils se comportent alors vraiment comme des ados dans leurs sentiments, ils se découvrent, apprennent la vie de couple et les disputes. Et j'ai également trouvé la fin très sympa.

En fait, pour moi ce livre manque principalement de développement, car la base et les personnages sont vraiment bons. Il ne fait que 138 pages, et selon moi, vu le potentiel de l'histoire, c'est beaucoup trop court et le tout semble donc totalement survolé. Ce sera donc un 11/20 pour moi. 

2 commentaires:

  1. Oh dommage pour cette déception.

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai pas eu un coup de coeur non plus.
    Dommage car l'histoire en elle-même accrochait l'oeil!
    Nous avons rédigé notre chronique également, si tu souhaites la lire! http://nuages-de-mots.blogspot.fr/2016/08/stephanie-lagalle-entre-deux-mondes.html

    Bonne journée à toi!

    RépondreSupprimer

"nom + url"