vendredi 3 juin 2016

Dans chacun de mes mots, Tamara Ireland Stone

Titre : Dans chacun de mes mots
Auteur : Tamara Ireland Stone
Edition : Hugo Roman
Pages : 312
Prix : 17€
4e de couverture : "Samantha Mc Allister est une fille comme les autres. Du moins en apparence. Elle cache un secret que ses amies, passionnées de mode et de soirées pyjama, ne pourraient pas comprendre : Sam est envahie d'angoisses et de sombres pensées qu'elle n'arrive pas à contrôler. Chaque acte, chaque prise de parole est un véritable calvaire. Pas évident quand on fait partie d'un groupe où tout fashion faux-pas ou crush sur le mauvais mec fait l'objet d'un raz-de-marée de critiques. 
Mais un jour, Sam rencontre Caroline... Enfin, elle peut rester elle-même, voire se confier sur ses séances hebdomadaires chez le psy. Très vite, Caroline fait découvrir à Sam un lieu secret caché sous le gymnase du lycée : le Club des poètes, où chacun peut monter sur l'estrade et réciter ses créations. Peu à peu, Sam se prend presque à se sentir " normale "... Mais pourquoi AJ, le mystérieux guitariste du groupe, ne semble-t-il pas accepter sa présence ? Sam devra-t-elle une fois de plus tout remettre en question ?"




Mon avis : 

Il me faisait déjà de l'oeil en VO, quand on me l'a offert, j'étais forcément ravie !

Le personnage de Samantha fait partie d'un groupe de filles populaires, les Huit, mais elle leur cache qu'elle est atteinte de névrose et qu'elle voit une psy toutes les semaines depuis 5 ans. Quand elle rencontre Caroline et entre au Club des Poètes, Samantha s'ouvre et sa vie change.

Ce roman m'a beaucoup fait penser à Je t'ai rêvé de Francesca Zappia qui avait été un coup de coeur et qui m'avait toute retournée. Il lui est semblable sur plusieurs points : la "folie", la fin également. Toutefois, j'ai trouvé ce roman beaucoup plus doux. Alors que dans le roman de Francesca Zappia le personnage principal se renfermait sur elle-même, ici, Samantha s'ouvre et se découvre. C'est un roman qui réchauffe le coeur. Samantha est une jeune fille qui a peur de grandir, de changer, mais au fur et à mesure de l'histoire elle se dévoile et évolue, elle s'ouvre aux autres. 

Bon par contre, je ne comprendrais jamais l'entêtement de certaines personnes à rester avec des gens qui les traitent mal juste pour ne pas être seul... Car c'est ce que vit Samantha, j'ai trouvé ses amies profondément débiles et superficielles, hormis Hailey bien que je ne la trouve pas très fute-fute. En fait, j'ai tout de même trouvé ce roman très manichéiste : il y a les gentils du Club des Poètes et les méchants populaires, la base d'un teen-movie en soi, mais j'aurais souhaité une évolution plus marquée des Huit.

Au niveau des personnages, j'ai beaucoup aimé AJ et Caroline. AJ par sa gentillesse, sa blessure également qui a longtemps guidé sa vie. Quant à Caroline elle m'a profondément touché quand on apprend son histoire, j'ai même cru que j'allais pleurer un peu. 

Un roman qui soulève de bons thèmes comme le harcèlement (dont étaient victimes celles qui quittaient les Huit), les amitiés oppressantes, mais bien évidemment aussi la névrose et les TOC. Ca n'a pas été un coup de coeur comme Je t'ai rêvé que j'ai trouvé plus puissant, mais ça a tout de même été une magnifique lecture, un bon 18/20. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

"nom + url"