dimanche 26 juin 2016

The land of stories 4 : Beyond the kingdoms, Chris Colfer

Titre : Beyond the kingdoms
Auteur : Chris Colfer
Edition : Little Brown and Compagny 
Pages : 464
Prix : 8,46€
4e de couverture : "Alex et Conner n'ont pas une famille ordinaire : leur grand-mère n'est autre que la Marraine la Bonne Fée. Grâce au grimoire qu'elle leur a offert, ils ont découvert le Pays des contes, un monde magique où les histoires de notre enfance cachent une réalité... bien plus explosive qu'on ne l'aurait cru ! Depuis la disparition de la Bonne Fée, Alex a repris son rôle à la tête du Conseil. Mais sa seule obsession est de retrouver l'Homme masqué qui sème le chaos dans le Pays des contes. Aidée de son jumeau Conner ainsi que de Boucle d'or, Jack, Rouge et la Mère l'Oie, elle se lance dans une véritable traque pour retrouver son ennemi. Mais ses pouvoirs lui échappent de plus en plus et le plan de l'Homme masqué est tout bonnement machiavélique. Il possède en effet une potion capable de changer le moindre livre en un portail vers son univers... et il compte y recruter les pires méchants de la littérature pour s'emparer du Pays des contes. Une course contre la montre s'engage alors au travers du pays d'Oz, du Pays imaginaire, du Pays des merveilles et au-delà encore. Alex et Conner pourront-ils rattraper l'Homme masqué avant qu'il ne soit trop tard ? Et comment surmonteront-ils la révélation de sa véritable identité ?"



Mon avis : 

Bon j'avoue, en fait je l'ai lu en français car pas les sous pour la VO (mais je les aurais un jour) et j'ai gagné la VF chez Chris Colfer France (merciiiiiiiii !). Malheureusement, je pense que c'est le tome que j'ai le moins aimé de la saga...

QUEUWAAAAAAAAA ? Oui oui, je vous entends d'ici vous insurger contre moi car cette saga est fabuleuse. Oui effectivement, elle est fabuleuse, mais ce tome-ci est beaucoup moins bon à mon sens. Déjà, le début est très lent, et ma copine livresque, Alice Neverland, qui l'a lu avec moi, a pensé exactement la même chose. On suit Alex, alors qu'elle traque l'homme masqué qui s'est révélé être (SPOILER son père SPOILER) et que, de ce fait, elle est démarrainisée, et donc recherchée par tout le Pays des Contes. Bien vite on comprend qui est l'Homme Masqué, et son dessein : créer une armée de méchants de la littérature. Rendez-vous donc avec La Reine de Coeur, la Méchante Sorcière de l'Ouest ou encore le Capitaine Crochet ! 

Ce qui m'a le plus déçue est le rythme du récit. La première moitié du roman est assez lente et sombre, il manque le petit grain de merveilleux et d'humour qui me fait tant apprécier la saga. Et par la suite, tout s'accélère, trop même, puisque pour moi les mondes littéraires que découvrent nos héros sont beaucoup trop survolés ! On en découvre cinq, mais on ne passe guère plus de quelques pages dans chacun et c'est bien dommage car, comme avec les contes, il y a vraiment matière à développer et modifier les histoires. Je trouve également que les révélations concernant Bree et Emerich, les adolescents qui avaient aidé Conner et Alex dans le 3e tome, sont très rapides, notamment la révélation de fin, qui nous est balancée comme ça, sans prévenir, et sans plus d'explications. 

Dernier petit point négatif avant que je passe au positif : il n'y a pas à dire, la VF rend le tout bien plus enfantin que la VO ! 

Bon, du côté positif, j'ai évidemment adoré retrouver les personnages, notamment Le petit Chaperon Rouge qui prend de la consistance et se révèle autre chose qu'une écervelée égocentrique. J'ai adoré également redécouvrir des personnages de la littérature et j'avoue avoir un peu craqué pour Arthur qui est très mature (ouah ! la rime de fou !). Je commence à vraiment préférer Conner à Alex, il se montre plus réfléchi et a les pieds sur terre, tandis qu'Alex me tape un peu sur les nerfs et je trouve qu'elle commence à se croire un peu au dessus de tout le monde.

J'ai également apprécié de voir un vrai fil conducteur se dessiner pour les derniers tomes de la saga, puisque que comme pour la fin du tome 3, et contrairement aux volumes précédents, l'histoire ne s'arrête pas avec la bataille finale, et le tout promet d'être grandiose.

Evidemment, ce tome reste très bon, la saga entière reste géniale, je l'ai juste moins apprécié que les autres, au point de parfois trainer un peu pour le lire, et je le regrette. J'espère que Chris Colfer prendra plus de temps pour décrire et nous attacher à ces mondes que l'on connait mais qu'on adore redécouvrir sous sa plume. Un petit 14-15/20 pour moi. 

2 commentaires:

  1. Merci pour cette très belle découverte !
    Malgré ses défauts, j'ai hâte de découvrir l'univers de cette série :)

    RépondreSupprimer

"nom + url"