mercredi 13 juillet 2016

Audrey Hepburn, la vie et moi, Lucy Holliday

Titre : Audrey Hepburn, la vie et moi
Auteur : Lucy Holliday
Edition : Mosaic
Pages : 384
Prix : 14,90€
4e de couverture : "Quand elle touche le fond, Libby Lomax connaît un remède imparable : se rouler en boule dans son canapé pour savourer un de ces films hollywoodiens dont elle est une fan inconditionnelle. Son icône absolue ? L’exquise Audrey Hepburn.
Son film préféré ? Diamants sur canapé…De la pure magie…
C’est justement un de ses jours « sans » qu’une chose totalement folle se produit : Audrey Hepburn sort de l’écran ! Une Audrey Hepburn parée de sa petite robe noire, de ses perles et de son fume-cigarette. Venue aider Libby à relancer sa vie en lui prodiguant conseils d’élégance et d’art de vivre. Hallucination ? Bonne fée ?… ou charmante calamité ? Entre conseils, confidences et coups de gueule, une relation loufoque et tendre entre Libby, jeune femme en quête de confiance en elle, et une Audrey Hepburn tombée du ciel étoilé d’Hollywood, fidèle à son mythe mais rendue plus humaine encore et plus amusante par ses maladresses. Car toute star qu’elle soit, Audrey ne peut débarquer à notre époque sans être… un brin décalée."



Mon avis : 

Je dois dire que j'étais assez excitée à l'idée de lire ce roman car Audrey Hepburn est un personnage assez mythique et le tout semblait très drôle, mais j'en suis ressortie en me disant : "Mouais, ok.", ce qui est assez dommage.

Déjà, j'ai trouvé la personnage principale assez plate et vide : elle ne fait que se plier aux désirs de sa mère autoritaire et de sa soeur dont le rêve semble être la télé-réalité et être admirée pour sa poitrine et son corps. Bon déjà, j'ai un peu de mal avec le personnage de la soeur que j'ai trouvé énervante à souhait et celui de la mère qui ne semble aimer qu'une fille sur deux. Même les problèmes de la mère avec le père de Libby n'ont pas réussi à me la rendre sympathique. Quant à Libby, comme je l'ai dit, elle se laisse beaucoup trop faire pour être intéressante et être un personnage fort. Elle se laisse faire par sa famille mais aussi par sa patronne et encore mieux, par le mec qu'elle convoite (et qui m'a également tapé sur le système avec son numéro de "Je suis une superstar, vis avec ça".

Et Audrey Hepburn alors ? Et bien elle apparait un beau jour sur le canapé de Libby et l'aide (si on peut appeler ça aider) à se prendre en main. Le problème ? C'est possible de faire un personnage aussi niais ? L'actrice si célèbre semble ici un peu stupide (bon elle est en décalage avec notre époque mais quand même !) et pense clairement que le bonheur passe par les garçons et que tout le monde est aussi riche qu'elle. Ce qui fait que j'ai passé plus de temps à lever les yeux au ciel qu'à rire. 

Les seuls personnages que j'ai apprécié sont le fils de Bogdan, Olly et Nora : autrement dit, tous les personnages qui ne sont pas obsédés par la gloire et le cinéma. 

Toutefois, tout n'est pas "mauvais". En effet, le difficile milieu du cinéma est très bien traité : la course à la gloire, la difficulté de percer, la pression parentale, le traitement des figurants qui sont toujours remplaçables s'ils ne conviennent pas, mais également les grosses têtes du cinéma que tout le monde adule. C'est toutefois dommage qu'on ne le voit pas plus. En fait, il y a un vrai paradoxe dans le personnage de Libby autour du monde du cinéma : elle souhaite le quitter, mais ne peut s'empêcher de le fréquenter : elle sort avec un acteur, parle plus à Audrey Hepburn qu'à ses amis,...

C'est donc assez blasée que je suis ressortie de ce livre et je le regrette profondément car j'en attendais bien plus. Ca restera un 13/20 pour moi. 

3 commentaires:

  1. Ah dommage, c'était prometteur mais on ne peut pas tout aimer et tu n'es pas la première à ne pas avoir apprécié!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui :/ Pourtant ma copine La Bibli d'Emy avait apprécié...

      Supprimer
  2. Coucou! je l'ai lu dans le cadre de la masse critique privilégiée Babelio, j'ai aussi publié une chronique sur mon blog, et tout comme toi je partais contente et confiante concernant cette lecture mais j'ai trouvé ça très moyen...
    A bientôt!
    Mina

    RépondreSupprimer

"nom + url"