mercredi 27 juillet 2016

Dan Machi : La Légende des Familias, Fujino Omori & Suzuhito Yasuda

Titre : La légende des Familias
Auteurs : Fuino Omori & Suzuhito Yasuda
Edition : Ofelbe
Pages : 302
Prix : 12,99€
4e de couverture : "Nombreux sont les dieux venus s'installer dans la Cité-Labyrinthe d'Orario, bénissant les mortels qui s'aventurent dans son dédale souterrain en quête de pouvoir, de fortune... ou de filles ? ! C'est en tout cas le souhait de Bell Cranel, un aventurier novice sous la bénédiction de l'impopulaire déesse Hestia. Sauvé de justesse par la belle Aiz Wallenstein, une épéiste hors pair, Bell s'engage à suivre ses traces et à devenir un aventurier digne de se mesurer à elle. Bien décidé à relever ce nouveau défi, Bell plonge dans le mystérieux Donjon avec une énergie nouvelle qui ne manquera pas d'attirer l'attention de certains dieux."





Mon avis : 

Je remercie fortement Livraddict et les éditions Ofelbe pour m'avoir permis de lire ce livre car j'ai jusqu'à présent toujours beaucoup aimé les titres édités par Ofelbe et le format Light Novel !

Dans ce premier volume, on découvre un univers très inspiré des jeux vidéos où les héros sont majoritairement des aventuriers, qui doivent gagner des niveaux et des compétences dans un Donjon en combattant des monstres, ceci afin de récupérer des items et des gemmes pour les revendre et gagner ainsi de l'argent.

Notre héros Bell, est "parrainé" par la déesse Hestia, une déesse de faible envergure et il est donc le seul membre de sa Familia. Un des gros points forts du roman tient à la mythologie qui est mise en place. Extrêmement originale, elle est bien décrite de façon à ce qu'on puisse s'en faire une idée claire et nette. Quelques questions restent en suspens, d'autres se soulèvent, et j'espère les voir se résoudre dans le second tome de la série.

Bell est prêt à tout pour Hestia mais fait une fixette sur son énorme poitrine...et oui ! Ce roman a un petit côté hentai qui le dirige plutôt vers un public masculin mais qui n'est pas désagréable si on est habitué à l'univers manga qui regorge de jeunes filles naïves à grosse poitrine. Ca donne même un côté drôle assez sympa ! Car un des traits de caractères de Bell est sa passion pour les jolies filles, qu'il rêve de rencontrer au détour d'un couloir du Donjon. C'est même ainsi que démarre l'histoire, et c'est ce trait de caractère initial qui permet de voir une réelle évolution dans le personnage de Bell. De naïf et un peu obsédé, il devient courageux et amoureux (j'aurais pu ajouter "généreux" mais il l'était déjà avant), on ne peut donc que l'apprécier ! J'ai également bien apprécié le personnage d'Hestia qui a évolué avant le début de l'histoire, mais dont on ne se rend compte du potentiel qu'à la fin, quand elle est prête à tout pour Bell.

En lisant ce roman, j'ai trouvé de la fraicheur, de la jeunesse, de l'aventure, de l'humour et de la romance. Certes, la plume n'est pas sensationnelle, mais le tout est très fluide. C'est drôle, c'est frais. Je pense qu'il faut apprécier le genre jeu vidéo pour bien comprendre, mais sinon c'était une très bonne lecture et un joli 16-17/20. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

"nom + url"